Monaco Net le Portail de Monaco et Monte Carlo
Monaco Net le Portail de Monaco et Monte Carlo

Le CHPG sélectionné comme Centre Expert implanteur des plus petits pacemakers au monde

Le service de Cardiologie du Pr Saoudi a été sélectionné comme Centre Expert implanteur de nouveaux mini pacemakers, actuellement les plus petits au monde. Ainsi, depuis début avril, les Dr Sithikun Bun et Dr Gabriel Latcu ont pu faire bénéficier trois patients de ce nouveau dispositif, qui marque le début d’une nouvelle ère en matière de stimulateurs cardiaques.

Jusqu’à présent, le pacemaker était composé d’un boitier métallique, placé sous la peau, et d’une ou deux sondes reliée(s) au cœur.

Sans sonde et dix fois plus petit qu’un stimulateur classique (de la taille d’une grosse gélule), ce nouveau pacemaker est plus discret, ne nécessite aucune incision et réduit les risques d’infections.

L’équipe du Pr Saoudi est la première dans les Alpes-Maritimes à avoir été sélectionnée par le fabricant pour pouvoir implanter ces nouveaux dispositifs révolutionnaires pour les patients atteints de cette pathologie cardiaque.

Qu’est-ce qu’un pacemaker :

Inventé à la fin des années 50, le pacemaker ou stimulateur est un système de stimulation cardiaque conçu pour traiter un rythme cardiaque anormalement lent. Il est composé d’un boîtier métallique, d’une ou plusieurs sondes de stimulation et d’un programmateur.

Deux éléments sont placés à l’intérieur du corps : le stimulateur et la ou les sondes de stimulation.

  • Le stimulateur est un petit boîtier métallique qui contient des circuits électroniques et une pile. Le stimulateur surveille en permanence le cœur et délivre une impulsion électrique pour stimuler le cœur lorsque le rythme de celui-ci est interrompu, irrégulier ou trop lent.
  • La sonde de stimulation est un fil isolé qui permet d’écouter l’activité cardiaque et de véhiculer de faibles impulsions électriques du stimulateur jusqu’au cœur pour régulariser le rythme cardiaque, lorsque nécessaire.

Le nouveau stimulateur

Le stimulateur cardiaque miniature est directement placé dans le ventricule droit du cœur via un cathéter spécifique, cette procédure est donc très peu invasive. Ce dispositif ne requiert ni sonde ni guide. Du fait de cette miniaturisation, il n’y a plus de bosse ni de cicatrice sur le thorax.

Elle est entièrement autonome dans le cœur et dispense le traitement requis sans rappel visible de la présence d’un dispositif médical.

Repères

  • Environ 30 000 patients nécessitent d’être implantés chaque année en France

Contact :

Elisa LAROCHE

Chargée de communication

Centre Hospitalier Princesse Grace

+377 97 98 95 45

communication@chpg.mc